« Retour

Cochenilles pulvinaires sur Tilleul

L"Eupulvinaria hydrangeae", la cochenille pulvinaire laisse sur ses traces des présences de masses floconneuses blanchâtres ou de boucliers brunâtres (1 à 3mm) sur les rameaux. Le feuillage et tout ce qui se trouve à l'aplomb des branches est poisseux (miellat secrété par les cochenilles) et l'arbre est affaibli en cas de fortes attaques. On peut observer un noircissement du feuillage dû à un champignon, la fumagine, qui se développe sur le miellat. Il résulte aussi de la présence des cochenilles des dégâts esthétiques et salissements importants des véhicules et matériels sous les arbres.

              Cycle biologique     Méthode théorique d'intervention

HIVER

Conservation sous forme d'oeufs sous les écorces ou adultes sur les racines de l'arbre ou sur plantes hôtes à proximité

AVRIL

Eclosion des oeufs. Réactivation des adultes hivernants, début de la reproduction par partheogenese (assexuée). Les femelles secrètent des ovisacs les protégeant ainsi que leurs larves.

PRINTEMPS / ETE

4 à 5 générations.

AVANT L'HIVER

Reproduction sexuée et pontes sous les écorces.

Février

1 soin huile blanche ou paraffine

Avril

Après débourrement, 1 soin foliaire Ortalg

Septembre

1 soin foliaire Ortalg

 

Cochenilles

Cochenilles

Accueil Cette semaine... produits du Mois livraison